Biographie

Il est né le 7 Mars1884 à Saint Jean du Gard, son père François était facteur rural à Saint Ambroix et pour sa mère (pas de consanguinité?)

Il est devenu sourd très tôt suite à une fièvre

Il a suivi les cours de l'Institut national des Sourds-Muets de confession protestante à Saint Hippolyte du Fort dans le Gard depuis 1er Mai 1893.

Sur le registre de cette école, il est inscrit sous le double prénom de Eugène-Ruben, et non avec le nom Ruben-Alcais.

Ruben est un prénom d'origine biblique, très connu dans les milieux protestants des Cévennes. (Voir registre)

Mais, son vrai nom est de Eugène Rubens Alcais

Ses états physique, intellectuel et oral ont été appréciés avec "mention bien"

1890 Première course amicale Paris-Versailles. Développement des compétitions cyclistes. Un sourd tchèque et un sourd hollandais font le tour d’Europe.

1899 Première association sportive : Le Club cycliste des Sourds-Muets.

Juillet 1900 je quitte l'école avec mon diplôme 1er sur 40 élèves entendants (Voir registre)

Il rejoint sa famille à Lyon, ensuite à Paris

1900 je travaille comme ajusteur et mécanicien automobile dans la Compagnie Française des Automobiles la Place

1900 Premier championnat de France cycliste.

Dans d’autres pays, le sport scolaire s’est développé. Compétitions interscolaires.
En France, dans les institutions, on pratique “l’école du soldat”.

1911 Fondation du 1er club Français "Club Sportif des Sourds-Muets de Paris"

 

 

1914 Il crée le journal “Le Sportman Silencieux”

1914 Création du Club Sportif Silencieux de Bordeaux.

1917 Création de l’Etoile Sportive des Sourds-Muets de Paris. Premier challenge de Football.

1918 Il fonde la Fédération Sportive des Sourds-Muets de France et son idée est de créer des Jeux Internationaux Silencieux.

1922 Premier rencontre International des Sourds Muets en Football Associations le 4 Juin 1922 au stade Pershing de Paris

1924 Il met en place les premiers Jeux Mondiaux pour les Sourds au stade Pershing de Paris (10 au 18 août)

Neuf pays avec 148 concurrents dont une seule femme dans la natation (VAN DER HEYDEN Hendrika Nicolini Hollandaise).

Sept disciplines: Athlétisme, Cyclisme, Football, Natation, Plongée, Tennis et Tir.

En même temps, les participants fondent le Comité International des Sourds Silencieux et l'élisent comme Président. C'est ainsi qu'il est connu comme le "Pierre de Coubertin Sourd".

Il est resté Président tout au long des années de démarrage, le voyant grandir et prospérer en ayant résisté à la deuxième Guerre Mondiale

1917-1918 jusqu'à 1936-1937 Secrétaire Général de la Fédération Sportive des Sourds-Muets de France

1937-1938 jusqu'1939-1940 Délégué Général de la Fédération Sportive des Sourds-Muets de France

1940-1941 jusqu'à 1944-1945 Accesseur Fédéral de la Fédération Sportive des Sourds-Muets de France

1946 à 1951  Président de Fédération Sportive des Sourds Muets de France

1948 à 1963  Président de l'Amicale des Anciens élèves de St Hippolyte-du-Fort. (Extrait d'école d'Hippolyte Fort)

Il s'est marié deux fois et n'a pas eu d'enfants.

Les principaux honneurs qu'il a reçu :

Commandeur du Mérite Sportif
Officier d'Académie
Chevalier du Mérite Social
Chevalier du Mérite Norvégien
Fondateur de la F. S. S. M. F. (1918) et du C. I. S. S. (1924)

1963 Mort d’Eugène Rubens-Alcais. "Pierre de Coubertin sourd”. (Faire-part de décès)

   

Droits d'auteur enregistrés
CopyrightDepot.com sous le numéro
00048209